Quand et comment nettoyer sa piscine ?

Vous avez une piscine et vous voulez en profiter en toute sécurité. Alors, ne négligez pas sa propreté. Nettoyez votre piscine pour qu’elle ne soit pas un nid de bactéries, un danger pour vous et votre famille.

Nettoyer régulièrement sa piscine en été

A lire aussi : Comment nettoyer et ranger des équipements et des produits pour l’entretien d’une piscine ?

Pour éviter la prolifération des algues et assurer la désinfection de l’eau, vous devez vous assurer de nettoyer régulièrement le sol et les parois de votre piscine sans oublier la ligne d’eau. Le robot électrique peut prendre en charge ce nettoyage.

Outre la propreté du bassin, vérifiez également la qualité de l’eau. Pour ce faire, nettoyez le filtre régulièrement. Recouvrez aussi le bassin d’une bâche chaque soir pour éviter les chutes de feuilles, insectes et débris divers, mais aussi pour conserver la température de l’eau.
Pour entretenir l’eau de baignade, il faut bien régler le pH de l’eau, doser méthodiquement le sel, le chlore (ou brome) et l’anti-algues.

Lire également : Comment contrôler la qualité de l’eau d’une piscine ?

Nettoyer pour réparer l’hivernage de sa piscine à l’automne

L’été touche à sa fin. Vous devez préparer l’hivernage de la piscine.

Pour un hivernage actif

Vous devez laisser tourner la pompe de filtration régulièrement. Vous devez également vous assurer que la température de l’eau soit aux alentours de 12 °C pour faire un traitement-choc de l’eau. Ceci fait, recouvrez la piscine d’une bâche.

Pour un hivernage passif

Vous devez vous assurer de faire un nettoyage complet des parois et du fond de la piscine. Vous ne devez pas oublier de nettoyer les margelles, mais aussi les bordures du bassin et l’intérieur des skimmers. Ensuite, faites un traitement-choc de l’eau en utilisant du chlore, de l’oxygène actif ou du brome. Tout cela effectué, faites tourner la pompe pendant 24 h. Vos tâches de nettoyage ne s’arrêtent pas là. Il vous reste encore à nettoyer les filtres au niveau de la pompe. Après cela, baissez le niveau d’eau de la piscine. Celui-ci doit être 10 cm en dessous des skimmers. Ceci fait, vidangez la pompe. Avant de mettre les protections hivernales, assurez-vous que le disjoncteur soit bien coupé. Pour éviter le gel, mettez des flotteurs sur l’eau. Avant de recouvrir la piscine de bâche, n’oubliez pas de ralentir le développement des algues et bactéries dans la piscine en utilisant un produit de traitement spécial hivernage.

Nettoyer sa piscine au printemps

Après les longs mois d’hiver, il est temps de nettoyer la piscine. Cette tâche est effectuée généralement au mois de mars ou avril. Pour bien préparer la remise en marche de la piscine, vous devez suivre les étapes suivantes :

Si vous avez fait un hivernage actif :

Puisque la pompe de filtration n’a pas été arrêtée pendant l’hiver, il vous reste à ajuster le niveau de l’eau. Utilisez ensuite un robot électrique pour effectuer un nettoyage complet de la piscine. Sol, marches, skimmers et parois ne doivent être négligés. Vérifiez le ph de l’eau et réajustez si besoin. Avant d’effectuer un traitement au chlore et ajouter un traitement anti-algues, il faut lancer une mise en route plus active de la filtration. Il vous reste enfin à nettoyer les parties autour de la piscine et la bâche qui recouvrait la piscine pendant l’hiver.

Si vous avez fait un hivernage passif :

Enlevez la bâche recouvrant la piscine et retirez les bouchons de la prise balai et les gizzmons des skimmers. Utilisez ensuite un nettoyeur à haute pression pour rendre les abords et les margelles propres et nets. Si besoin, vous pouvez utiliser un produit anti-mousse. Enlevez ensuite les feuilles et autres débris déposés au fond de la piscine. Nettoyez les skimmers avant d’augmenter le niveau d’eau de la piscine. Vous pouvez maintenant lancer le système de filtration. Inspectez les joints pour vous assurer qu’il n’y a aucune fuite. Il vous reste encore à nettoyer le bassin (sol, parois, etc.). Après le passage du robot nettoyeur, traitez l’eau. Contrôlez sa qualité 48 h après une marche continue de la pompe. Si tout est nickel, la piscine est prête à l’emploi.